Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/includes/fbwpml.php) is not within the allowed path(s): (/htdocs:/var/www/sillonpanafricain.net/htdocs:/var/www/sillonpanafricain.net/tmp:/var/www/sillonpanafricain.net/exec_dir:/var/www/sillonpanafricain.net/php-session:/var/lib/lws/:/usr/base/var/lib/lws:/var/lib/apps/:/usr/base/var/lib/apps:/htdocs:/tmp:/exec_dir:/php-session:/usr/share/php:/etc/pki/tls/certs:/etc/ssl/certs:/var/www/sillonpanafricain.net/log/access.log:/var/www/sillonpanafricain.net/log/access.log:/var/www/sillonpanafricain.net/log/error.log:/var/www/sillonpanafricain.net/log/error.log) in /htdocs/wp-content/plugins/facebook-for-woocommerce/includes/Integrations/Integrations.php on line 61

Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/includes/Integrations/Bookings.php) is not within the allowed path(s): (/htdocs:/var/www/sillonpanafricain.net/htdocs:/var/www/sillonpanafricain.net/tmp:/var/www/sillonpanafricain.net/exec_dir:/var/www/sillonpanafricain.net/php-session:/var/lib/lws/:/usr/base/var/lib/lws:/var/lib/apps/:/usr/base/var/lib/apps:/htdocs:/tmp:/exec_dir:/php-session:/usr/share/php:/etc/pki/tls/certs:/etc/ssl/certs:/var/www/sillonpanafricain.net/log/access.log:/var/www/sillonpanafricain.net/log/access.log:/var/www/sillonpanafricain.net/log/error.log:/var/www/sillonpanafricain.net/log/error.log) in /htdocs/wp-content/plugins/facebook-for-woocommerce/includes/Integrations/Integrations.php on line 61
Guinée : Alpha Condé s'est fourré dans des erreurs monumentales qui ont contribué à le destituer dans la plus grande humiliation_07-09-21 - Sillon Panafricain

Guinée : Alpha Condé s’est fourré dans des erreurs monumentales qui ont contribué à le destituer dans la plus grande humiliation_07-09-21

Guinée : Alpha Condé s’est fourré dans des erreurs monumentales qui ont contribué à le destituer dans la plus grande humiliation_07-09-21

Au vu des derniers développements de la situation sociopolitique et économique de la Guinée, cette fin humiliante du régime Condé était presque inévitable. Tous les observateurs avertis s’y attendaient, mais l’interrogation légitime demeurait sur le « Quand » et le « Par qui » cela pourrait arriver.

Depuis son élection à la présidence de la république en 2010, Alpha Condé a exprimé son engagement et sa détermination à déstabiliser l’opposition politique et toute forme d’opposition d’ailleurs.

Pour y parvenir, il a usé de tous les moyens légaux et illégaux dont entre autres, la répression sanglante, les arrestations arbitraires , l’instrumentalisation de la justice, pour ne citer que ceux-là.

Pendant qu’il est cloîtré dans ses manœuvres dilatoires, ses proches se sont mués dans une sorte de course vers l’enrichissement au détriment du contribuable guinéen, conduisant ainsi la Guinée dans une crise économique sans précédant. Le pouvoir d’achat des guinéens s’est effondré de façon inquiétante, la crise économique s’est tellement approfondie qu’il à fallut recourir à une pression fiscale qui a mis les citoyens et les entreprises en difficulté, l’État est devenu mauvais payeur au point d’entraîner plusieurs jeunes entrepreneurs en faillite.
En 2020, au lieu d’organiser une élection et passer la main à l’issue de son deuxième et dernier mandat constitutionnel, Alpha Condé décide de tripatouiller la constitution et de s’octroyer un mandat de plus.

Pendant que le peuple exprimait son opposition farouche à ce projet, Alpha Condé affirme que dans plusieurs pays, il y’a eu des oppositions et de morts mais que cela n’a pas empêché de tels projets de passer. comme pour dire qu’il ne va pas hésiter d’ôter des vies pour y arriver.

Après avoir réussi ce coup de force contre le peuple de Guinée avec l’appui bien-sûr des institutions inféodées, Alpha Condé s’est senti désormais invincible, il s’est mis à frustrer tout le monde y compris ses propres alliés internes, Moustapha Naité très loyal s’est vu débarquer du gouvernement, Mouctar Diallo très efficace dans le combat s’est senti trahi, Antonio Souaré s’est retrouvé en difficulté, le premier ministre Kassory s’est senti affaibli, d’aucuns ont même parlé d’un froid entre lui et le président de l’assemblée nationale Amadou Damaro Camara, le colonel Mamady Doumbouya commandant des forces spéciales s’est senti écarté et menacé… ce qui fut la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

À noter que tout cela est venu se greffer à une situation remarquable d’isolement de Alpha Condé au niveau internationale.

Alseny balde depuis Conakry
pour le Sillon-Panafricain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 22 =